Retour de quelques semaines de repos bloguestes pour vous présenter un de mes gateaux préférés...Encore une fois, rien de plus simple si et seulement si votre four ne vous laisse pas en rade pendant la cuisson. Arf!!! Ce fut certainement sa vengeance pour l'avoir laisser dans l'ombre pendant tout ce temps... Je vais m'occuper de lui pour qu'il reprenne du poils de la bête et éviterais pendant sa convalescence de lui dire que je vais partir en vacances dans trois semaines...

Malgré cette petite déconvenue, le far a eu le temps de cuire, jusque ce qu'il faut pour qu'il soit bien mou sans être liquide.. et de l'extérieur, on ne se serait douté de rien !

medium_far-breton.jpg

Far Breton

  • 70 g de farine
  • 60 g de fleur de maïs
  • 100 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 3 oeufs
  • 1 c. à café de levure
  • 1/2 de lait
  • 200 g de pruneaux

Dénoyauter les pruneaux et les poser au fond d'un plat à gratin préalablement beurré. Dans un saladier, mettre la farine et la fleur de maïs. Les mélanger et faire un petit puit. Dans ce puit, mettre dans l'ordre, les sucres, la levure et les oeufs. Incorporer peu à peu la farine aux ingrédients du puit. Quand le mélange s'épaissit, c'est le moment de verser progresivement le lait. Vous obtenez une pâte très fluide et sans grumeaux que vous verserez sur les pruneaux.

Faites cuire 40 minutes dans un four chaud à 200°.

A déguster tiède, c'est bien meilleur.

Retour à l'accueil