Il y a des recettes qu'on se passe de mère à fille, de grand-mère à petite-fille. J'ai toujours trouvé cela magique et parfois même solennel. C'est comme un héritage, des petits secrets qu'on garde au fond de soi jusqu'à ce qu'on le transmette un jour à une personne qui nous est chère. Quand j'ai reçu cette recette, c'est ce que j'ai pensé en premier. Une recette bien frances qui m'arrive du fin fond de la Colombie par un mail de mon amie Guéna... Elle ne s'en doute certainement pas mais elle a fait beaucoup dans mon apprentissage culinaire. C'est elle qui m'a donné le goût des herbes et des épices. Je me souviens de mes premières pommes de terre tandoori, de mon premier poulet au curry... et voilà qu'elle me fait aujourd'hui découvrir des desserts! Si tu me lis, Guéna, j'attends avec impatience ton retour pour que tu me fasses des petits plats colombiens !!

medium_cake_de_guena.jpg
Je vous livre donc LA recette de SA grand mère pour un cake gouteux et réussi!!!

Le cake de Guéna

  • 300g de farine
  • 4 oeufs
  • 200g de sucre glace (on peut mettre du sucre en poudre). Gunéa en met toujours un peu moins, car elle aime les cakes pas trop sucrés.
  • 50g de poudre d'amandes (ou plus...c'est la grand mère touch', faut donc ne pas oublier!)
  • 150g de beurre (ou 125)
  • 1 sachet de levure (ça va de soit)
  • 10cl de rhum (ça change tout, on peut essayer avec et sans pour voir ce qu'on préfère)

Mélanger le beurre fondu , le sucre et la poudre d'amandes jusqu'à ce que le mélange blanchisse, soit bien froid et redevienne épais. Battre les oeufs en omelette et les ajouter au mélange.

Ajouter la farine et la levure. Bien mélanger. Et enfin, ajouter le rhum.

Verser la préparation dans un moule à cake beurré et faire cuire th 6 (180 ou 200°) pendant 1H20. Elle vous dira que le secret consiste à le laisser gonfler doucement.

Guéna serait là, on se ferait un petit thé et on le mangerait sans en laisser une miette, non?

Quand j'ai fait le cake, je me suis dit qu'une variante pouvait être envisagée en remplaçant le rhum par du calvados et en rajoutant quelques pommes coupées en petits morceaux. Ce sera pour la prochaine fois...

Retour à l'accueil